Big Data : un enjeu crucial pour le secteur bancaire

Le Big Data, un enjeu crucial pour le secteur bancaire.

Le marketing prédictif peut permettre de doubler ou de tripler l’efficacité de la prospection commerciale, d’après la startup Data Publica, qui organisait un séminaire sur le big data dans le secteur des services financiers, mardi 26 janvier.

Depuis trois mois, vous passez l’essentiel de votre pause-déjeuner les yeux rivés sur Seloger.com. Et, lorsque vous vous déconnectez du site d’annonces immobilières, c’est pour vous précipiter sur ceux des courtiers, afin de comparer les offres de prêts. Cinq minutes à tuer ? Vous voilà sur Google, à la recherche des derniers articles parus sur l’évolution récente des prix de l’immobilier, des taux, ou encore des frais de notaire. Nul besoin d’être Sherlock Holmes pour deviner que vous avez la ferme intention d’acquérir un appartement dans un futur proche. Sans que vous ne lui ayez (encore) rien demandé, votre banque serait donc bien inspirée de vous adresser sous peu une offre de prêt immobilier. Laquelle vous semblerait autrement plus opportune que les propositions de crédit auto dont votre établissement bancaire vous bombarde régulièrement, alors que vous ne possédez pas de voiture.

Mais pour ce faire, encore faudrait-il que votre banque dispose de tous les indices précités. C’est désormais possible avec le big data, qui, grâce à l’analyse et au croisement d’énormes masses de données structurées et non structurées (publications sur les réseaux sociaux, emails, etc.), permet de disposer d’une connaissance beaucoup plus fine des clients et, partant, de leur proposer le bon produit, au bon moment, par le canal de distribution le plus adéquat. « Le marketing classique repose sur des informations partielles et souvent obsolètes. Le marketing prédictif permet de résoudre cet inconvénient, puisqu’il est basé sur la recherche de données « fraîches » sur le Web, sur les réseaux sociaux et via l’open data, données qui sont ensuite combinées à celles des fichiers clients des entreprises », a expliqué Philippe Spénato, l’un des responsables de la startup Data Publica, spécialisée dans le marketing prédictif, lors d’un séminaire sur le big data qui se déroulait à Paris mardi 26 janvier. Suite …

(Source : article publié par Christine Lejoux le 

Tagués avec : , , , , , , ,